Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

bio 2019/03/12 17:11 bio 2019/03/12 17:11 version actuelle
Ligne 3: Ligne 3:
-Projectionniste et cinéaste autodidacte, je passe le plus clair de mon temps dans des laboratoires artisanaux de cinéma argentique, à explorer le champs infini du support photochimique, qui me fascine. Je réalise des performances de cinéma élargi, des films expérimentaux, documentaires et musicaux, je donne des ateliers et je travaille parfois pour le spectacle vivant.+Projectionniste et cinéaste autodidacte, je passe le plus clair de mon temps dans des laboratoires artisanaux de cinéma argentique, à explorer le champ infini du support photochimique, qui me fascine. Je réalise des performances de cinéma élargi, des films expérimentaux, documentaires et musicaux, je donne des ateliers et je travaille parfois pour le spectacle vivant.
... ...
J’aime la lumière, la matière, le grain, l’image instable, fragile, éblouissante. Le contre-jour, le décadré, le faux raccord. L’image brute, le montage aléatoire, la répétition intense, l'immersion dans l'image et le son. J’aime filmer le mouvement, en faire une musique. J'aime mettre les mains dans la chimie, j'aime la mécanique des vieilles machines de laboratoire et de cinéma. J’aime l’improvisation, le croisement des disciplines, le travail collectif. J’aime toujours être en apprentissage J’aime la lumière, la matière, le grain, l’image instable, fragile, éblouissante. Le contre-jour, le décadré, le faux raccord. L’image brute, le montage aléatoire, la répétition intense, l'immersion dans l'image et le son. J’aime filmer le mouvement, en faire une musique. J'aime mettre les mains dans la chimie, j'aime la mécanique des vieilles machines de laboratoire et de cinéma. J’aime l’improvisation, le croisement des disciplines, le travail collectif. J’aime toujours être en apprentissage